Conte Médiéval

Il était une fois je me suis retrouvée au Marché de Noël de Provins (à 70 km au sud de Paris). Rien d’extraordinaire jusque-là – les Marchés de Noël se font partout en Europe. Mais à Provins, on voyage dans le temps pour se retrouver au Moyen Age.

La vieille ville est entourée de fortifications médiévales, longues de 1 200 mètres et comportant 22 tours aux géométries variées (années 1226-1314). A l’intérieur, un monde parallèle: des costumes médiévaux, des personnages fantastiques, de la musique d’époque, des boissons et des plats traditionnels. Des artisans de tous les coins du monde proposent une grande diversité de marchandises : fromage, vin, panoplies, vêtements, bijoux…

Plus tard, j’ai appris que Provins était connu pour sa Fête Médiévale annuelle. Bien sûr, je suis devenue une participante régulière (et voilà l’utilité de mes talents d’une couturière) car il est toujours plus excitant d’en faire partie que d’être juste un spectateur.

Toute personne qui le désire peut participer à une compétition de tir à l’arc, visiter un village de vikings ou regarder le travail d’un forgeron. On peut également déguster des plats médiévaux, servis dans les nombreuses tavernes, boire des vins au goût de l’époque, apprendre à danser à la mode médiévale, parler aux elfes et d’autres personnages fantastiques. Sans aucun doute, cette fête est si magique qu’on en gardera toujours une partie en soi.

Je regrette de n’avoir pas fait suffisamment de photos, mais c’est vrai que j’ai préféré profiter de l’ambiance plutôt que faire un reportage.

Moi et mes amis pendant des années différentes de la Fête

 

 

Certaines attractions méritent une attention particulière. Elles se deroulent toute l’année, et pas seulement pendant les Festivals. «La Légende des Chevaliers» – est un spectacle équestre qui nous amène au temps des chevaliers et gentes dames. Et «Les Aigles des Remparts» – spectacle de fauconnerie, où les oiseaux volent très près des spectateurs.

 

 

Les festivités se clôturent par un extraordinaire défilé de tous les gens costumés.

 


 

Posted on in Sur Les Pas Du Vent, Beau Monde